S.

portrait de sylvie monnet lombardPassionnée par le mystère de la Vie et l’idée de découvrir nos trésors enfouis ,j’ai étudié divers domaines thérapeutiques, des pratiques de soins de plusieurs pays. L’ écoute du corps est primordiale dans ma recherche car ce corps est le lieu de l’expérience , c’est un temple sacré. »Don Marcelino ».

Mon diplôme de Masseur -Kinésithérapeute m’entraine vers des études d’Ostéopathie (« Classique » + « Energétique Poyet ») Avec Marc Pialoux et Philippe Mahé, je découvre l’Energétique chinoise et l’Etude des tempéraments morpho-énergétiques et cycles de Vie

La Méthode Poyet-Pialoux 🦋 repose sur trois principes fondamentaux :

1️⃣ Le Mouvement Respiratoire Primaire : un micromouvement qui se transmet par les fascias et les fluides corporels à tous les tissus du corps.

2️⃣ Douceur du geste thérapeutique .

3️⃣ Auto-guérison : à travers cette méthode nous allons libérer des barrières structurelles pour que le corps trouve ses propres mécanismes pour se soigner. Le corps est une immense mémoire , et délivre ses secrets .

.En parallèle, je suis les enseignements en Hatha-Yoga, en Yoga  Nidra, Pranayama, et Yoga Thérapeutique à l’école d’Aix en Provence.

Je découvre la structure énergétique du corps et ses potentiels .

Puis de belles rencontres, conférences et entretiens avec Don Marcelino Médecin amérindien, Alex guérisseur Philippin, Myriam Wolf  Femme-médecine, Qisuk guérisseur Esquimau  puis Marie-Eugène, grande-voyageuse, m’initie aux matrices péri-natales, et aux cicatrices énergétiques.  Je suis des cours  sur le monde des rêves  : l’Art de rêver, l’état de rêve , leurs messages. Ainsi qu une formation en Aromathérapie

C’est une ouverture sur une autre médecine ou le lien à la Nature est primordial  et le corps devient le champ d’expérience de l’esprit.

L’univers vibratoire n’a pas de limite …

Sylvie

 

.


« Le temple de la Beauté était une institution de l’Égypte ancienne, il y a 12500ans. Il s’agissait d’un centre de guérison et de perfectionnement. On commençait par entrer dans « le temple du sacrifice » pour nettoyer , purifier ou toutes les techniques chirurgicales et autres (psychothérapie ,diététique , …) étaient mises au service du patient. Ensuite celui-ci pouvait entrer dans le temple de la Beauté pour y apprendre, la méditation , le mouvement , la danse , la couleur , le son , la musique , le chant : harmoniser son corps avec son esprit  . Il y avait un programme « holistique ».       Edgard Cayce